logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/09/2006

Brésil - 4 - Géographie

Devise: Ordre et Progrès
medium_drapeau_bresilien.png
La République fédérative du Brésil
 est le pays le plus peuplé d'Amérique latine et le cinquième plus grand pays du monde par sa surface. Sa superficie est de 8 514 876 km², soit environ 15 fois la France. Il se situe dans la partie centrale et du nord est d'Amérique du Sud. Il possède des frontières au nord avec le Venezuela, le Guyana, le Surinam et le département d'outre-mer français de la Guyane française ; il est bordé au nord-est, à l'est et au sud-est par l'océan Atlantique, sur plus de 7 360 km. Il partage ses frontières au sud avec l'Uruguay, au sud-ouest avec l'Argentine et le Paraguay, à l'ouest avec la Bolivie et le Pérou et au nord-ouest avec la Colombie. Les seul pays d'Amérique du Sud qui ne possédent pas de frontières avec le Brésil sont le Chili et l'Équateur. Le Brésil possède, en plus de la partie continentale de son territoire et des îles proches de la côte, quelques petits groupes d'îles et d'îlots dans l'Atlantique : les Rochers de Saint Pierre et Saint Paul, Fernando de Noronha, Trindade et Martim Vaz ainsi que les petites îles de corail appelées Atoll des Roches
medium_retour_de_fete.2.jpg

Géographie du Brésil

Le relief du pays est dominé par le plateau brésilien, vaste zone de hauts plateaux, et par le bassin du fleuve Amazone. Les hauts plateaux érodés occupent la majeure partie de la moitié méridionale du Brésil. D'une altitude moyenne de 305 à 915 m, ils sont entrecoupés de chaînes montagneuses et de nombreuses vallées.

Parmi les grandes chaînes du plateau brésilien figurent notamment la Serra da Mantiqueira, la Serra do Mar ou encore la Serra Geral. Leur altitude moyenne est inférieure à 1 200 m, mais plusieurs sommets culminent à des altitudes plus élevées. C'est le cas du mont Bandeira, dans la Serra da Mantiqueira qui atteint 2 890 m ou encore le Pedra Açu à 2 232 m dans la Serra do Mar. La végétation de ces hauts plateaux est essentiellement formée de savane appelée campos.

Au nord, le bassin de l'Amazone occupe plus du tiers du pays. Dans cette zone basse le fleuve irrigue une immense plaine marécageuse recouverte de forêts vierges appelées selvas.

Au nord de l'Amazonie se trouve une autre région montagneuse qui fait partie du massif des Guyanes. De faible altitude, cette région comprend la Serra Tumucumaque qui culmine à environ 900 m d'altitude, la Serra Acaraí avec une altitude maximale d'environ 460 m et la Serra Parima qui s'élève à près de 1 500 m. C'est dans cette région, à la frontière vénézuélienne, que se trouve le Pic da Neblina, point culminant du Brésil avec 3 014 m.

Plus des deux tiers du Brésil sont drainés par les fleuves Amazone et Tocantins. Le Río de La Plata et ses affluents irriguent également un cinquième du pays et le reste par le fleuve São Francisco et de plus modestes cours d'eau. L'ensemble formé par l'Amazone et ses immenses ramifications (le Negro, le Japurá, le Putumayo, au nord, le Javari, le Purus, le Juruá, le Madeira, le Tapajós, au sud) ainsi que par le Tocantins constitue un système de navigation fluviale comparable seulement à celui formé par le Mississippi aux États-Unis. De sa source à Iquitos, au Pérou, à son embouchure sur la côte nord-est du Brésil, l'Amazone est long de 6 280 km. Il est navigable sur 3 700 km par des cargos de haute mer. En raison de son immensité, le Brésil possède des climats très divers, depuis le climat tropical au climat subtempéré.

Bien que les terres cultivées ne représentent que 62 millions d'hectares, soit moins de 7,5% de la superficie totale du pays, le Brésil est une grande puissance agricole. Grâce à la forêt amazonienne qui couvre près de 5,7 millions de km2, il dispose d'immenses ressources en bois. Il possède également de nombreuses richesses minérales parmi lesquelles le quartz, le diamant, le chrome, le charbon, le manganèse, le pétrole, le titane, l'or, la bauxite, le zinc, le mercure, le minerai de fer, le mica, l'étain ou le phosphate.

                                                                                                                                                                            sources internet

Bientôt, départ pour São-Paulo...

10:05 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Bonjourn Jean-Claude
Merci à toi d'aprécier ce que je fais...
Pour le dessin ce n'est pas une aquarelle , mais c'est du fusain sur papier...

Ton voyage je le lits avec plaisir.

Amitié..

Mohamed El jerroudi (Maroc )
Amitié

Écrit par : Mohamed El jerroudi | 22/09/2006

Merci de ton commentaire Mohamed, il me fait plaisir venant de toi...
Excuses moi pour avoir confondu aquarelle et fusain, ...je ne suis pas un spécialiste en la matière, mais c' est beau!
Amitiés,
Jean-Claude

Écrit par : Jean-Claude | 22/09/2006

Pour la degustation d'huitres je n'ai jamais observé de "stop"......!!
Claude

Écrit par : Mouligné | 22/09/2006

et bien je vois que tu t'es bien documenté sur le Brésil pour préparer ce voyage pour Sao-Paulo, en plus des beaux paysages, la rencontre des Brésiliens, le Brésil produit du très bon café arabica. (celui que j'achète chez Voisin Lyon)
Bonne soirée.Amitiés.Renée

Écrit par : Renée | 22/09/2006

Ne serais tu pas sponsorisé par le syndicat d'initiative du Brésil ? En tout cas beau travail...
Mais, tu ne nous a pas encore tout dit sur le brésil ? me trompe-je ?
Amitiés. Lilou

Écrit par : Lilou | 22/09/2006

Bonjour Jean-Claude

tu viens de mettre le doigt sur un mot qui est la pierre
angulaire de texte tu as nommé "soif" .Oui..c'est cette soif
qui nous pousse à trangresser notre fragilté/inquiétude.
Ton imprétation du texte est la bienvenue et j'en suis fier.
Chaque commentaire venant de toi ,m'est d'une grande utilité....
Amitié
Mohamed

Écrit par : Mohamed El jerroudi | 22/09/2006

Magistral cours de géographie. Très intéresant tout çà. Me vient un petit air entrainant
C'est la Samba brésilienne
Qui permet aux Parisiennes
Sans avoir l'air d'y toucher
Chaque nuit, de goûter
Les petits à côté
Du péché...
C'est la Samba Brésilienne
Née d'une chanson païenne
Qui, sans le moindre faux pas
Dans les bras
D'un beau gars
Vous invite aux ébats
De là-bas
Merci pour le message d'amitié. Je ne vais pas danser ce soir la samba, les voisins n'apprécieraient pas, mais j'esquiserait quelques pas quand à SAO PAULO on ira...
BONNE NUIT ET A DEMAIN
ANNIE

Écrit par : MAMINIE | 22/09/2006

Tu avais raison Mouligné de continuer de déguster des huîtres!
Le café du Brésil Renée est très bon, et le meilleur ne reste pas au pays, il va à l' exportation!
Lilou, tu me donnes des idées!
Merci de ton amitié Mohamed
et Annie quel bon vieil que cette samba brésilienne! Je ne me doutais pas à cette époque que j' irais là-bas
Amitiés à tous et merci de vos encouragements!
Jean-Claude

Écrit par : Jean-Claude | 23/09/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique